LES ENFANTS TALIBÉS

Qui sont les enfants talibés?

La situation socio-politique du Sénégal et les problèmes de survie de certaines couches de la population sont quelques-uns des facteurs qui ont fait apparaître le phénomène des enfants talibés.

Les enfants talibés sont issus des couches les plus défavorisées de la population et proviennent de villages situés dans la brousse sénégalaise, ainsi que d’autres pays d’Afrique de l’Ouest comme la Guinée ou la Guinée-Bissau. Leurs familles sont très pauvres et ne peuvent subvenir à leurs besoins. Les enfants sont donc envoyés dans les villes avec des professeurs d’écoles coraniques en quête de pitance.

Les enfants talibés – souvent âgés de cinq ans seulement pour les plus jeunes – sont dès lors livrés à eux-mêmes. Ils vivent avant tout dans les rues des grandes villes sénégalaises.

D’autres informations sur les enfants talibés:

“Les talibés du Sénégal”, article sur le site “L’Afrique des idées”
“Les enfants perdus de M’bour”, film documentaire

 

 

La situation à Saint-Louis

Un tour dans les rues de Saint-Louis du Sénégal permet de constater rapidement les conditions inhumaines, voir drastiques dans lesquelles vivent les enfants talibés. Toute la ville est quotidiennement confrontée à des enfants sales et mal habillés, qui semblent passer leurs journées à mendier pour obtenir quelque chose à manger ou quelques sous qu’ils devront remettre à leur marabout, le professeur de leur école coranique.

Lorsqu’ils n’errent pas dans les rues, les enfants talibés vivent dans des Daaras, des taudis où ils apprennent le Coran avec leur marabout. Le projet Taliberté se rend dans de tels habitats pour évaluer la situation des enfants. Ceux-ci restent parfois quatre à cinq jours sans se laver, ce qui nécessite la mise en œuvre de soins et d’autres formes d’aide, notamment sous forme de donations d’articles d’hygiène, de vêtements, de chaussures ou de moustiquaires.